Si vous voulez visiter les parcs naturels pour découvrir la faune et la flore du Sri Lanka, vous vous demanderez probablement comme nous quand nous étions la bas : Quel est le meilleur safari à faire ?
Le Sri Lanka possède 26 parcs nationaux, qui ensemble couvrent une surface de plus de 5700km², mais quel est celui qui vous plaira la plus ? Ici on vous parlera de Yala, Udawalawe, Bundala et Sinharaja.

Tu pourrais me dire quel est le meilleur safari s’il te plait ?
Tu pourrais me dire quel est le meilleur safari s’il te plait ?

Et bien, après avoir demandé à plusieurs personnes et fait quelques recherches sur le web, il n’y a pas réellement de parc « meilleur » que les autres, tout dépend du type de safari que vous voulez faire.
Nous avons choisi de faire celui d’Udawalawe, mais nous vous donnons ici quelques infos sur quatre des principaux parcs du Sri Lanka, pour vous aider à trouver celui qui vous correspondra le plus:

Yala et ses fameux léopards

Le léopard de Yala – Instagram photo by @charstravels
Le léopard de Yala – Instagram photo by @charstravels

Situé à l’extrémité sud est de l’île, avec un total de 130 000 hectares, Yala est le parc qui possède le plus grand nombre d’espèces de léopards au monde.
Si ce que vous voulez voir ce sont beaucoup d’espèces d’animaux différentes, dont léopards et éléphants, mais aussi des crocodiles, singes buffles, ours et différentes espèces d’oiseaux… le parc national de Yala est fait pour vous !
Le parc est divisé en 6 zones séparées, la zone de Tissa (ou Tissamaharama pour les intimes) est une des plus connues et populaires, où l’on peut trouver un grand choix d’excursions en Jeep, guides et différents packs avec repas compris.

Par contre, il ne faut pas s’attendre à être seul en pleine nature, le plus probable est qu’il y ait une longue queue de Jeeps essayant de faire une photo du léopard s’il est de sortie. Tous les 4x4 sont connectés entre eux via téléphone portable ou talkie walkie, et quand un tombe sur quelque chose d’intéressant, ils se tiennent tous au courant et accourent immédiatement.

Si vous choisissez ce parc et qu’au final, vous n’avez pas pu apercevoir le précieux et furtif léopard, vous ne serez de toute façon pas déçu car on peut y voir un des plus beaux paysages du Sri Lanka et vous garderez un grand nombre de souvenirs et images inoubliables.

Yala est le plus grand parc de l’île, mais aussi le plus populaire. Prisé aussi bien par les touristes locaux que par les étrangers.

Prix du safari de Yala:

  • Jeep : 4.000 LKR par véhicule approximativement. (informations plus bas)
  • Entrée du parc : 3.700 LKR par personne. (Prix fixe. Juillet 2017)
  • Durée approximative : 4 heures. (Négociable. Il a la possibilité d’y passer la journée entière)

Udawalawe et ses éléphants

Famille d’éléphants à Udawalawe
Famille d’éléphants à Udawalawe

Si, au contraire, la foule n’est pas votre tasse de thé et que vous préférez la tranquillité et la solitude (en tout cas sans vingt jeeps faisant la queue pour faire “la” photo), nous recommandons le parque d’Udawalawe. La probabilité de tomber sur un léopard est très faible, mais c’est possible, si vous en voyez un, c’est que vous êtes très chanceux !

Ce parc est particulièrement célèbre pour ses éléphants, et effectivement, on peut en voir presque tout le long des 31 000 hectares du parc !
À part ces gigantesques pachydermes, nous avons pu voir aussi des crocodiles, buffles, biches, chacals, singes et plusieurs oiseaux.

Troupeau de buffles au lever du soleil à Udawalawe
Troupeau de buffles au lever du soleil à Udawalawe

Nous avons choisi ce parc car, en général, nous faisons en sorte d’éviter la foule quand c’est possible, et aussi parce que nous adorons les éléphants (quand ils sont en liberté).
Nous y sommes allés tôt le matin et c’était sublime de voir le lever de soleil en chemin du parc. Avec ce cadre magnifique, tout en s’approchant du parc, le long du lac nous avons vu notre premier ami éléphant !

Premier éléphant sur la route pour Udawalawe
Premier éléphant sur la route pour Udawalawe

Nous n’avons pas pris de guide et on ne regrette pas car notre chauffeur nous a expliqué beaucoup de choses sur le parc et les animaux…

À l’entrée du parc a l’endroit où on achète les billets, il y a un petit musée explicatif du parc. On peut y lire l’histoire des éléphants sur l’île, l’impact qu’a eu l’homme sur leur évolution ainsi que diverses informations sur les différentes espèces que l’on peut trouver dans le parc d’Udawalawe. Nous recommandons de le visiter avant de faire le safari, cela ne prend pas plus de 15-20 minutes et c’est une bonne introduction pour mieux comprendre le parc.

Ça peut être aussi une très bonne idée de visiter le parc l’après-midi pour y voir le coucher de soleil. Le matin où nous sommes allés visiter le parc, des pécheurs avaient l’autorisation d’aller sur le lac avec leur bateau, ce qui n’était pas gênant pour la vue car il n’y avait que 3 personnes sur une petite barque, mais cela suffit pour que certains animaux timides comme les crocodiles ne pointent pas le bout de leur nez. L’après-midi, il n’y a pas de pécheurs.

Prix du safari d’Udawalawe:

  • Jeep : 4.000 LKR par véhicule approximativement. (informations plus bas)
  • Entrée du parc : 3.500 LKR par personne
  • Durée approximative : 4 heures (Négociable)

Pour les amoureux des oiseaux : Bundala

Flamant roses dans le parc de Bundala – Photo de refreshingsrilanka.blogspot.com
Flamant roses dans le parc de Bundala – Photo de refreshingsrilanka.blogspot.com

Si vous êtes passionnés par les oiseaux, vous ne pouvez pas louper cette réserve naturelle. Dans ce parc de 6 216 hectares vivent un grand nombre des espèces d’oiseaux qui vivent au Sri Lanka, avec plus de 197 espèces recensées ! D’ailleurs, c’est un des seuls endroits de l’île où on peut voir une telle variété d’espèces.

Ce parc est aussi célèbre pour la grande diversité de sa faune et de sa flore. On peut y trouver un total de 383 plantes différentes ainsi que 32 espèces de mammifères dont 5 sont en voie d’extinction. Vous pourrez donc rencontrer plein d’animaux différents comme des sangliers, singes, mangoustes, éléphants…

Prix du safari de Bundala

  • Jeep : 4.000 LKR par véhicule approximativement. (informations plus bas)
  • Entrée du parc : 3.000 LKR par personne
  • Durée approximative : 4 heures (Négociable)

Sinharaja : Idéal pour les amoureux de la foret

Une des nombreuses espèces d’oiseaux de Sinharaja – Photo de srilankaholidayarchitects.com
Une des nombreuses espèces d’oiseaux de Sinharaja – Photo de srilankaholidayarchitects.com

Le parc de Sinharaja a été nommé Réserve de la biosphère et 1978 et Patrimoine mondial de l’Humanité par l’UNESCO en 1988.
Dû à sa position géographique, cette réserve ou “rainforest” est littéralement une forêt de pluie. Ses 8 800 hectares bénéficient des deux moussons annuelles qu’il y a au Sri Lanka (plus de détails dans la sections d’informations générales), tandis qu’une seule saison des pluies touche les autres parcs.

L’épaisse végétation et sa grande diversité en font un vrai sanctuaire pour de nombreuses espèces d’oiseaux, reptiles, insectes, poissons, amphibiens et mammifères (dont l’éléphant)

En plus d’être plus petit et moins fréquenté par les touristes, ce parc est aussi moins cher que les autres. Toutefois, il y a l’obligation de prendre un guide, ce qui fait monter un peu le prix de l’entrée.
Mais même avec ce surcoût, ce parc reste un choix plus économique que les options, en plus, il est possible de s’y déplacer à pied, ce qui permet de profiter encore d’avantage du cadre naturel et du silence.

Prix de Sinharaja Forest Reserve

  • Entrée du parc : 644 LKR
  • Guide obligatoire : 1000 LKR par personne
  • Caméra : 560 LKR (si vous n’avez pas d’équipement professionnel pas besoin de payer ce coût additionnel)
  • Durée approximative : 2 heures

Informations utiles pour faire un safari au Sri Lanka

Quelle est la meilleure époque pour faire un safari ?

Il faut savoir que pendant la saison des pluies, il est d’avantage compliqué de voir des animaux, étant donné qu’ils ne se regroupent pas autant autours des lacs ou rivières pour s’abreuver car ils peuvent trouver de l’eau dans de nombreux endroits.
Au Sri Lanka, les périodes de mousson sont de mai a août (pour le sud et l’est) et d’octobre à janvier (pour le nord et l’ouest), mais cette seconde n’affecte pas les principaux safaris, ce qui fait que malgré la saison des pluies, il est possible de profiter sans aucun problème.
Et même pendant la mousson, il est possible d’avoir de la chance. Nous sommes allés à Udawalawe en début juin, nous n’avons pas eu une goutte d’eau et nous avons pu voir plein d’éléphants !

Cette éléphante à Udawalawe s’est approché si proche qu’on pouvait presque la toucher !
Cette éléphante à Udawalawe s’est approché si proche qu’on pouvait presque la toucher !

Le monde appartient a ceux qui se lèvent tôt, très tôt !

Comme dans toutes les attractions touristiques prisées, arriver tôt peut permettre d’éviter d’avoir trop de monde. Toutefois, la grande majorité des visiteurs commence très tôt les safaris car quand le soleil se lève, les animaux se réveillent et changent de zone, ce qui a de quoi ravir et récompenser les visiteurs matinaux.

Comment louer une Jeep

Pour louer une Jeep, les prix sont similaires dans tous les parcs. Les véhicules ont en général jusqu’à 6 places, du coup si vous êtes nombreux, c’est encore mieux ! Pour obtenir un bon prix, vous devrez négocier le mieux possible.

Nous avons réservé notre Jeep à l’endroit où on restait dormir (normalement, tous les logements touristiques offrent ce service car c’est l’attraction touristique principale de la ville). Il est aussi possible de se rendre à l’entrée du parc, et trouver un véhicule directement sur place. En trouvant une voiture où il reste de la place, ou en négociant avec les conducteurs qui sont là. Mais il faut reconnaître que c’est plus confortable de partir directement en Jeep depuis l’endroit où vous dormez, surtout quand on commence à 5h du matin…

Si vous avez une expérience que vous voulez partager avec nous, ou une information qui n’est pas mentionnée ici et que vous pensez qui devrait absolument être là, ou tout simplement nous dire ce que vous pensez de cet article, n’hésitez pas à commenter !